GILLES CARON

SCRAPBOOK


CHAIS DES MOULINS
> Du 17 mai au 3 juin 2012

Depuis décembre 2007, date de sa création, la Fondation Gilles Caron révèle dans toutes ses dimensions, esthétiques, journalistiques et intimes l’œuvre de cet homme engagé, référence absolue en matière de journalisme et de photographie.

La publication du Scrapbook aux éditions Lienart, et de J’ai voulu Voir, correspondance échangée avec sa mère Charlotte Warden lorsqu’il était parachutiste en Algérie au début des années 60 et éditée par Calmann Levy, est l’aboutissement de ces quatre années de travail. Marianne Caron-Montely, sa femme, Marjolaine Caron-Bachelot sa fille, Louis Bachelot son directeur, leur ami Patrick Tanguy à la maquette et l’éditrice Michaële Lienart, ont cherché avec cet ouvrage, comme le dit Michel Guerrin dans Le Monde, à pousser loin le making-of d’une œuvre sans en diluer l’essentiel. Chaque document aidant à comprendre l’homme et son travail.

La présentation de cet exceptionnel ouvrage à Sète est une occasion de comprendre comment Gilles Caron va aborder et concevoir son métier en à peine cinq années en photographiant tous les sujets qui font une époque.
L’exposition est aussi l’occasion pour la Fondation de rappeler qu’en ces temps où le photojournalisme traverse une crise d’identité, le souvenir de Gilles Caron a de quoi « rallumer la flamme d’un métier dont il fut un héraut magnifique », comme l’écrit Jean-Marie Durand dans Les Inrockuptibles.



Biographie

Né en 1939 à Neuilly-sur-Seine, Gilles Caron disparaît à l’âge de 30 ans en avril 1970 sur la route n°1 qui relie Phnom Pen à Saïgon. À l’image de Robert Capa, il est une référence en matière de journalisme et de photographie. De 1965 à 1970, une carrière fulgurante d’une richesse exceptionnelle, celle d’un photographe reporter d’agence de la fin des années soixante qui, entre un Conseil des ministres et un concert à Bobino, se retrouve dans des manifestations et sur des champs de bataille. Fondateur en 1967 avec Raymond Depardon de l’agence Gamma, ses images de la guerre des six jours, du Biafra et de Mai 68 sont devenues des icônes photographiques.

Vernissage

Vernissage de l'exposition “Scrapbook”
JEUDI 17 MAI - 18H30 / CHAIS DES MOULINS

Livres

Les livres de Gilles Caron seront en vente lors du vernissage de l'exposition et aux Chais des Moulins, les jeudi 17, vendredi 18 et samedi 19 mai.

• SCRAPBOOK - Gilles Caron
Éditions Lienart / Février 2012