AD NUIS
Oil and Paradise

Paradox / Pays-Bas (NL)
13 > 31 05.2015 Chais des Moulins

Né en 1958 Ad Nuis a longtemps travaillé comme photographe indépendant pour la presse mais il s’est parallèlement toujours impliqué dans des projets au long cours. « J’ai pris bon nombre de photos de gens qui épluchaient des patates, lavaient leur linge ou tondaient leur pelouse et il était temps que je me plonge dans le big bad world ».

Voici comment Ad Nuis explique son départ pour Bakou en Azerbaïdjan. Depuis 2005 le pays est traversé par le plus grand pipe line au monde et avec une ironie froide Ad explore ce nouvel eldorado qu’est devenue l’ancienne république soviétique.

«  Il y a un peu plus d’un an, l’Azerbaijan , un pays gouverné par une vraie dictature, a organisé le concours de la chanson de l’Eurovision. Ce fut l’occasion d’une démonstration de l’opulence d’un pays qui aussi tentait d’organiser la coupe du monde de foot et les jeux olympiques ! Les droits de l’homme n’y sont pas inscrits à l’agenda et seulement une petite caste chanceuse profite des nouvelles richesses. Peu de gens se sentent concernés en occident, il y a trop à y perdre….C’est la champion’s league de la géopolitique. »

www.paradox.nl/oilparadise

Ad Nuis est né en 1958. Il est diplômé de l’école de photographie de la Hague en 1985. Depuis, il travaille comme photographe indépendant. Ses photographies sont régulièrement publiées dans la presse quotidienne et les magazines. En parallèle Ad Nuis travaille sur des projets documentaires au long cours. Il écrit aussi de plus en plus de textes qui mettent en perspective ses photographies.