AUTOUR DU DOCUMENTAIRE


DU 31 MAI AU 15 JUIN

PROGRAMMATION DE FILMS DOCUMENTAIRES


CINÉMA COMOEDIA - VÉO SÈTE


Le cinéma de Sète, en partenariat avec Météores Films, propose une programmation spéciale de films documentaires pour les deux derniers week-ends du festival ImageSingulières.


Jeudi 6 juin à 20h30
DERNIERS JOURS A SHIBATI
Dans l'immense ville de Chongqing, le dernier des vieux quartiers est sur le point d'être démoli et ses habitants relogés. Le cinéaste se lie d'amitié avec le petit Zhou Hong et Madame Xue Lian, derniers témoins d'un monde bientôt disparu.
Réalisation : Hendrick Dusollier
Durée : 58 minutes

Dimanche 9 juin à 20h30
MONROVIA, INDIANA
Monrovia, petite ville agricole du Midwest américain compte 1400 habitants, dont 76% ont voté pour Trump aux dernières élections présidentielles. Des salles de classe aux réunions municipales, du funérarium aux foires agricoles locales, Frederick Wiseman nous livre une vision complexe et nuancée du quotidien de cette communauté rurale, portrait d’une Amérique souvent oubliée et rarement montrée.
Réalisation : Frederick Wiseman
Durée : 143 minutes


Mardi 11 juin à 20h30
CITY OF DREAMS
Le réalisateur Steve Faigenbaum revient à Détroit après 25 ans d’absence. À travers une enquête personnelle, il nous dévoile les racines de la plus grosse faillite d’une cité américaine. Une histoire qui nous rappelle que nos villes ne sont pas immortelles…
Réalisation : Steve Faigenbaum
Durée : 87 minutes

Vendredi 14 juin à 16h
ENTRE LES FRONTIERES
Le réalisateur Avi Mograbi et le metteur en scène Chen Alon partent à la rencontre de demandeurs d’asile Africains que l’État d’Israël retient dans un camp en plein désert du Néguev. Ensemble, par le biais d’un atelier inspiré du « Théâtre de l’Opprimé », ils questionnent le statut de réfugié.
Réalisation : Avi Mograbi
Durée : 84 minutes

7 € / 5,50 € sur présentation du programme du Festival
CINÉMA COMOEDIA - VÉO : 6, rue du 8 mai 1945 – 34200 Sète


THE MARCEL - LE RIO


Jeudi 30 mai à 20h30
DON’T BLINK - ROBERT FRANK
Le grand photographe américain est bien vivant : il le prouve ici avec ampleur. Archives à l’appui, mais tout en mémoire, le maître du noir et blanc du décisif Les Américains raconte sa vie, sa famille, ses douleurs et ses amours, ses choix, son travail. Généreux, bavard, inquiet et confiant, le voilà suivi par une caméra qui, elle non plus, refuse de cligner de l’œil et d’en perdre une miette. Nous voilà gâtés !
Réalisation : Laura Israel
Etats-Unis, 2015, 82 min (VOST)
Places limitées / réservations en ligne


Samedi 8 juin à 20h00
BRAGUINO
Au milieu de la taïga sibérienne, à 700 km du moindre village, se sont installées 2 familles, les Braguine et les Kiline. Aucune route ne mène là-bas. Seul un long voyage sur le fleuve Ienissei en bateau, puis en hélicoptère, permet de rejoindre Braguino. Elles y vivent en autarcie, selon leurs propres règles et principes. Au milieu du village : une barrière. Les deux familles refusent de se parler. Sur une île du fleuve, une autre communauté se construit : celle des enfants. Libre, imprévisible, farouche.  Entre la crainte de l’autre, des bêtes sauvages, et la joie offerte par l’immensité de la forêt, se joue ici un conte cruel dans lequel la tension et la peur dessinent la géographie d’un conflit ancestral.
Réalisation : Clément Cogitore
France, 2017, 50 min

Dimanche 9 juin à 17h00
LE JOUR DU PAIN
Le film décrit une journée dans la campagne russe, à une centaine de kilomètres de Saint-Pétersbourg. Dans un village, il ne reste plus que quelques personnes âgées isolées. Une fois par semaine, elles reçoivent du pain par un wagon allemand abandonné pendant la guerre. Le train s’arrête à la gare de Jikharevo à plusieurs kilomètres du village. C’est dans la neige que les habitants doivent ensuite pousser ce wagon sur une voie ferrée complètement vétuste. Mais lorsque le pain est mis en vente, chacun ne reçoit pas la ration attendue.
Réalisation : Sergueï Dvortsevoy
Russie, 1998, 55 min

THE MARCEL – LE RIO : 7 quai Léopold Suquet - Gratuit / dans la limite des places disponibles



LE PALACE


Vendredi 31 mai à 16h30
LES COURTS-MÉTRAGES DE L’ÉCOLE DE LUSSAS
La plate-forme documentaire Tënk née à Lussas, haut lieu des États généraux du film documentaire, nous propose une série de courts métrages des étudiants de l’école documentaire de Lussas autour de la photographie.
- Le Temps de pose, de Amine Boukra, 2015, 20 min
- Histoires de Portefeuilles, de Clara Santz, 2015, 13 min
- En Face, de Jeanne Vaillant, 2013, 16 min
- Le Regard du Dromadaire, de Anna Roussillon, 2008, 15min


Samedi 15 juin à 16h00
SUD EAU NORD DEPLACER
Le Nan Shui Bei Diao - Sud Eau Nord Déplacer - est le plus gros projet de transfert d'eau au monde, entre le Sud et le Nord de la Chine. Sur les traces de ce chantier national, le film dresse la cartographie mouvementée d'un territoire d'ingénieur où le ciment bat les plaines, les fleuves quittent leur lit, les déserts deviennent forêts, où peu à peu des voix s'élèvent, réclamant justice et droit à la parole. Tandis que la matière se décompose et que les individus s'alarment, un paysage de science-fiction, contre nature, se recompose..
Réalisation : Antoine Boutet
France, 2014, 109 min


LE PALACE : 24 avenue Victor Hugo - Gratuit / dans la limite des places disponibles